La section montpelliéraine

La section locale (officieuse) Montpelliéraine s’est construite fin Novembre et n’a depuis cessé de grandir. Elle est là pour permettre aux gens de débattre entre eux sur les sujets phares du parti pirate et sur tout sujet politique en général. A long terme, elle devrait permettre de présenter des candidats aux élections pour remettre certains sujets oubliés dans les débats.

Réunions

6 Commentaires

  • chris bong
    26 avril 2012 - 17 h 16 min | Permalien

    j ai bientot 75 ans ,plus toutes mes jambes,mais la tète çà va encore,et pour le droit à la liberté,toujours prèt,selon mes moyens

    • Dworkin
      28 avril 2012 - 21 h 17 min | Permalien

      N’hésite pas à venir nous voir à une de nos réunions si tu n’habite pas trop loin et si tes jambes peuvent te porter jusqu’à nous :-)

  • Didier Latorre
    20 mai 2012 - 11 h 20 min | Permalien

    Bonjour,
    Nous souhaiterions adresser une question à tous les candidats aux législatives des circonscriptions de l’Hérault.
    Pourriez-vous nous faire parvenir les adresses mail de vos représentants sur l’ensemble de ces circonscriptions.
    Merci par avance.

    Didier Latorre
    Sortir du nucléaire 34, groupe de Montpellier
    0467543205 – 0467402633
    http://www.sortirdunucleaire.org/

  • Nadine Rose
    30 mai 2012 - 17 h 27 min | Permalien

    Mon 1er contact avec PP me laisse dubitative. L’une des principales raisons de l’échec des principes de démocratie liquide semble bien résulter de la prévalence des besoins de hiérarchiser le monde de PP : petits chefs moulés à la méritocratie, jaloux d’une certaine suprématie et troupeau tout-venant. Au PP, contrairement aux apparences et à l’idée que je m’en faisait, on ne prend pas les mêmes mais on semble recommencer la même chose.
    De plus, mais peut-être ai-je mal cherché, je ne trouve pas de sujets portant sur le monde de l’Entreprise …et pourtant s’il existait une parité fiscale, l’assiette de l’IRPP devrait être calculée après déduction de nos frais généraux (cadeaux d’anniversaires, dépenses de réceptions, etc.), de nos frais financiers (intérêts des emrpunts mobiliers et immobiliers), des amortissements de nos investissements, et j’en passe.
    En outre, la honteuse discrimination en matière de retraite semble n’intéresser personne… et pourtant de 52 à 65 ans la marge des départs légaux est large, de droits basés sur les 6 derniers mois de revenus à 15 ans il y a un gouffre, des droits acquis par les politiques à ceux des ouvriers un abîme.
    Désolée, mais il y a un problème quelque part : peut-être que le PP n’est plus ce qu’il était ou bien ai-je mal compris les principes.

    • Dworkin
      1 juin 2012 - 9 h 04 min | Permalien

      Effectivement, le PP n’est pas encore une instance parfaite ou la démocratie liquide décide de tout, mais il a l’avantage d’aller dans la bonne direction. Je pense qu’après la prochaine AG (en octobre), le pouvoir sera encore moins centralisé que maintenant, et qu’on s’approchera un peu plus de l’idéal de démocratie liquide que nous visons tous.
      Pour ce qui est des retraites, le PP a un gros inconvénient, c’est que c’est un parti de jeunes, et donc ce n’est pas le sujet que nous sommes les mieu capable de traiter. Toutefois, lorsque plusieurs personnes voudront débattre autour, je ne doute pas qu’il finisse par en parler. N’hésitez pas à venir en débattre avec nous soit sur le forum du Parti soit « en vrai » lors d’une de nos réunions.

  • Nadine Rose
    30 mai 2012 - 17 h 27 min | Permalien

    Mon 1er contact avec PP me laisse dubitative. L’une des principales raisons de l’échec des principes de démocratie liquide semble bien résulter de la prévalence des besoins de hiérarchiser le monde de PP : petits chefs moulés à la méritocratie, jaloux d’une certaine suprématie et troupeau tout-venant. Au PP, contrairement aux apparences et à l’idée que je m’en faisait, on ne prend pas les mêmes mais on semble recommencer la même chose.
    De plus, mais peut-être ai-je mal cherché, je ne trouve pas de sujets portant sur le monde de l’Entreprise …et pourtant s’il existait une parité fiscale, l’assiette de l’IRPP devrait être calculée après déduction de nos frais généraux (cadeaux d’anniversaires, dépenses de réceptions, etc.), de nos frais financiers (intérêts des emrpunts mobiliers et immobiliers), des amortissements de nos investissements, et j’en passe.
    En outre, la honteuse discrimination en matière de retraite semble n’intéresser personne… et pourtant de 52 à 65 ans la marge des départs légaux est large, de droits basés sur les 6 derniers mois de revenus à 15 ans il y a un gouffre, des droits acquis par les politiques à ceux des ouvriers un abîme.
    Désolée, mais il y a un problème quelque part : peut-être que le PP n’est plus ce qu’il était ou bien ai-je mal compris les principes.

  • Répondre à Didier Latorre Annuler la réponse.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>